Forum de l'Histoire du Labrador Retriever
Bonjour et bienvenue sur ce forum consacré exclusivement à l'histoire du Labrador Retriever, notamment en France, qui, bien que récente, est assez mal connue.

Les 2 guerres mondiales, le manque d’intérêt d'un travail commun des acteurs de l'époque et l'absence de stockage des données au fil du temps font que nous héritons aujourd'hui d'une mémoire mise à mal, éparpillée et partiellement complète de l'histoire de notre race de prédilection... Par ce forum, je vous propose de participer à la reconstruction de cette histoire.

N'hésitez pas plus longtemps à dépoussiérer vos propres archives et venir les partager afin de contribuer à mettre en avant tous ces pionniers et leurs chiens qui ont patiemment forgé notre Labrador Retriever !

Bruno

Pierre Verdé-Delisle, membre du premier comité du Retriever Club...

Aller en bas

Pierre Verdé-Delisle, membre du premier comité du Retriever Club...

Message par Bruno le Dim 21 Déc - 15:12

Sur les traces des membres du premier comité du Retriever Club; M. Pierre Verdé-Delisle

Philippe-Edmond Pierre Verdé-Delisle était un autre grand sportif membre du premier comité du Retriever Club. Sa spécialité... le tennis, avant de devenir Docteur en médecine. Pierre Verdé-Delisle est né le 16 mai 1877 à Trie-la-Ville (Oise) et s'est éteint le 18 juillet 1960 à Paris, à l'âge de 83 ans. Son plus grand "fait d'armes" sportif est sa participation aux Jeux Olympiques de Paris de 1900, il participa aussi notamment au tournoi de Wimbledon en 1908. Il avait d'autant plus de mérite lors de ces JO organisés sur l'île de Puteaux, alors île Rothschild, qui disposait de 10 courts en terre battue, qu'il les disputait en "double mixte". Pratique nouvellement créée car c'était la première fois que les femmes étaient autorisées à participer aux épreuves de tennis aux Jeux Olympiques. Avec sa coéquipière Catherine Marie Blanche Gillou dite "Kate", plus connue sous son nom d'épouse Kate Gillou-Fenwick (qui fera une belle carrière par la suite), ils portèrent les espoirs de la France jusqu'en quarts de final mais les anglais étaient bien trop forts cette année-là et raflèrent la majorité des médailles...

En mars 1898, M. Verdé-Delisle assistait à une représentation de bienfaisance de Flore ou l'Enfant du Pavé, mélodrame donné par une troupe d'amateurs au bénéfice des héroïques matelots qui montaient le canot de sauvetage de la Champagne.

En 1904, Pierre Verdé-Delisle jugeait aux field-trials de l'Indre. Il assista, en visiteur, au field-trial du Spaniel Club Français.

En 1905, Pierre Verdé-Delisle habite au 10, rue Treilhard à Paris, il passe des petites annonces dans la presse spécialisée pour vendre un chien, Hyndman Nigger, de race Scottish Terrier. Cette année-là, les 17 et 18 avril, il participe aux field-trials du Pointer Club Français sur les chasses de M. de Fay, à Missy-les-Liesse (Aisne) avec son Setter Dash de Vierzy, conduit par M. Barbary.


En 1905 toujours, M. Verdé-Delisle participait aux épreuves du Spaniel Club Français en Sologne où son Springer Quo Vadis des Tournelles (LOF 9512) remportait le 4e prix du concours international ainsi que le 2e prix du concours national. Toujours conduit par M. Barbary, Dash de Vierzy remporte le 2e prix (100 francs) des field-trials de la Société Saint-Hubert de l'Ouest.


En 1906, Quo Vadis, Cocker à M. Verdé-Delisle, obtient une Mention Très Honorable Réservée aux épreuves du Spaniel Club Français, les 13 et 14 novembre.


Toujours en 1906, le 8 avril, M. Verdé-Delisle participe à un field-trial pour puppies avec son Setter Écho de Vierzy présenté par M. Barbary. Le 11 avril, il était aux épreuves organisées au Boulleaume avec Dash de Vierzy (non classé).


En 1907, Pierre Verdé-Delisle jugeait lors des field-trials pour Setters Gordon mais aussi aux épreuves de Motteville organisées par la Société Centrale.

En 1908, M. Verdé-Delisle participait au Grand Prix du Printemps des field-trials de l'Indre avec Fee of Brussels. En 1908 toujours, Fée de Touteville remportait un prix à l'exposition canine de Paris. Autour des années 1908, M. Verdé-Delisle s'occupait des field-trials du Spaniel Club français.


En 1909, Pierre Verdé-Delisle participait au field-trial de Missy-les-Liesse donné par le Pointer-Club et le Setter-Club. Sa chienne Setter Anglais, Fee of Brussels, remportait le 3e prix (555 francs); "Très bonne chienne, connue par sa régularité plus que par le brillant de son style cependant suffisant. Parfaitement dressée, elle a pris avec intelligence quatre arrêts dont un de justesse sur couple". Cette même année, elle remportait aussi la 1e place des épreuves de la Société des Field-Trials de l'Indre tandis que son chien Flip, Scottish Terrier, remportait le 2e prix de sa catégorie lors de la 39e exposition canine organisée aux Tuileries (Paris) par la Société Centrale. Toujours en 1909, en Sportsman accompli, il jetait un œil curieux au Concours International de Lancer (de pêche à la ligne...) organisé par le Cercle du Bois de Boulogne (Paris) sur le petit lac de Tir aux Pigeons. Enfin, en 1909, M. Verdé-Delisle était juge suppléant lors des épreuves du Spaniel Club Français.


En 1910, M. Verdé-Delisle est tireur officiel lors des épreuves du Spaniel Club français.


En 1913, Pierre Verdé-Delisle était membre du comité de la Société Centrale mais aussi de celui des Spaniel Club, Retriever Club et du Club du Setter Anglais. Cette année-là, il jugeait lors des 3e épreuves du Retriever Club organisées au château de Breuil, chez M. Léon Thomé.

avatar
Bruno
Admin

Messages : 334
Date d'inscription : 10/05/2014
Localisation : Haute-Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.labradors-retrievers.net/pv

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum