Forum de l'Histoire du Labrador Retriever
Bonjour et bienvenue sur ce forum consacré exclusivement à l'histoire du Labrador Retriever, notamment en France, qui, bien que récente, est assez mal connue.

Les 2 guerres mondiales, le manque d’intérêt d'un travail commun des acteurs de l'époque et l'absence de stockage des données au fil du temps font que nous héritons aujourd'hui d'une mémoire mise à mal, éparpillée et partiellement complète de l'histoire de notre race de prédilection... Par ce forum, je vous propose de participer à la reconstruction de cette histoire.

N'hésitez pas plus longtemps à dépoussiérer vos propres archives et venir les partager afin de contribuer à mettre en avant tous ces pionniers et leurs chiens qui ont patiemment forgé notre Labrador Retriever !

Bruno

Henry Viguier, 4e Président du Retriever Club...

Aller en bas

Henry Viguier, 4e Président du Retriever Club...

Message par Bruno le Mer 29 Oct - 0:14

Sur les traces des anciens Présidents du RCF; Henry Viguier

M. Henry Viguier (1877-22/08/1967) était un homme d'affaire avisé, propriétaire et président-directeur général du Bazar de l'Hôtel de Ville, grand magasin parisien considéré comme la quincaillerie la plus importante du monde dans les années 1930, créé par son grand-père, Xavier Ruel, en 1856. Au moment où Henry Viguier prend en main les rênes du BHV, il n'a que 23 ans... Il était le fils de Georges Viguier et Françoise Ruel. En janvier 1906, il épouse Marie-Claire Renée Normant (1883-1966) issue d'une célèbre famille de drapiers installés à Romorantin (manufacture Normant).


M. Henry Viguier, photo du bulletin n°1 de janvier 1969 du Retriever Club de France

Henry Viguier acquiert le 21 janvier 1917 le château de Bouges (Indre), commune dont il deviendra le maire en 1919 et où il sera réélu sans discontinuité jusqu'à sa mort. M. Viguier organisait des chasses très prisées sur ses terres. Au début des années 1930, il possédait le plus important élevage français de Springers qu'il élevait avec l'affixe "de Bouges". M. Viguier avait deux autres grandes passions ; la photographie et surtout l'équitation, il était membre de la Société des courses de Châteauroux et président du Cercle de l'étrier. Il possédait sa propre écurie de chevaux de courses (casaque bleu et jonquille) et de luxueux équipages avec lesquels il gagnait de nombreux prix. Sans descendance, il légua son domaine à la Caisse Nationale des Monuments Historiques et des Sites (aujourd'hui Centre des Monuments Nationaux).


Le Château de Bouges


Un des chevaux de courses de M. Viguier


Une partie de la collection d'attelages de M. Henry Viguier

Henry Viguier succéda à Jules de Bonvouloir à la présidence du Retriever Club de France. Il était parfois présenté comme le second président du club, ce qui confirme quelque part l'idée que le club était au plus mal au sortir de la deuxième guerre mondiale, plus que moribond, et qu'il fallu pratiquement le reconstruire. Cette hypothèse est d'ailleurs confirmée par les propos de Jacques Faroux dans l'hommage qu'il rend à M. Viguier dans le premier bulletin du club en 1969. La rumeur voulant que M. de Bonvouloir fut le premier président et fondateur du club trouve sûrement sa source ici, explication suffisante pour qui n'a pas fait plus de recherches sur son histoire et que d'autres, plus tard, n'ont fait que répéter... M. de Bonvouloir contribua probablement largement à cette reconstruction et c'est vraisemblablement à cette époque que le Retriever Club devint le Retriever Club de France.

Maître Jacques Faroux, alors Président d'Honneur du Retriever Club de France, lui rendait un hommage dans le premier bulletin du Club édité en janvier 1969. Il rappelait qu'à son arrivée à la présidence, "...Henry Viguier avait trouvé le Retriever Club convalescent, la dernière guerre ayant presque amené sa disparition. Avec opiniâtreté il s'attacha à consolider et à développer le travail déjà accompli. Resté étonnamment jeune d'esprit, il s'efforça d'infuser un sang nouveau et de rajeunir les cadres. Quand il y parvint, il considéra sa mission terminée et aurait voulu s'effacer...".

1912, au Concours Hippique de Paris, Gavarni appartenant à M. Viguier remporte le Prix Extraordinaire de la 3e classe. A cette époque, Henry Viguier semble beaucoup plus impliqué dans le monde équin que canin...

1913, du 24 au 28 mars, Henry Viguier participe aux épreuves des "Chevaux de Classes" au Grand Palais à Paris, ils sont 201 concurrents. Dans la catégorie des "Chevaux de Service", Hanneton, superbe Alezan brûlé à M. Viguier, présenté par M. A. Roy, remporte le Prix d'Honneur du plus beau "cheval attelé seul" du concours mais s'adjuge aussi le Prix Extraordinaire.


1923, depuis plusieurs années M. Viguier participait à des épreuves équines en compagnie de M. Léon Thomé lequel était aussi du monde des Retrievers depuis longtemps puisque membre du premier comité en 1911. M. Léon Thomé, médaillé d'argent en "attelage à quatre" aux Jeux Olympiques d'été de Paris en 1900, possédait la chasse du Breuil en Seine-et-Marne et avait accueilli sur ses terres les épreuves du Retriever Club en 1913, il possédait notamment des Retrievers à "poil plat" (Flat Coated Retriever).

1925, lors du field-trial du Retriever Club organisé sur les chasses du comte de Chavagnac, au château de Wideville, Rap, Labrador noir conduit par M. Leslie Good, obtenait une Mention Honorable. La même année, M. Viguier était salué comme nouveau venu lors du field-trial du Spaniel Club Français, en Sologne, sur le domaine de Courtaille. Il était accompagné de son dresseur, M. Leslie Good, lequel conduisait d'une main de maître Flint of Bouges, Springer, qui terminait 1e du Prix de Sologne (14 concurrents) et 5e du Prix International.

1926, épreuves organisées par le Retriever Club sur les chasses du domaine de Lumigny (77), chez M. Tinardon. M. Viguier avait engagé 2 labradors conduits par M. H. Frost ; Rap, qui terminait 2e et Snipe, qui obtenait une Mention Très Honorable. Ces résultats étaient particulièrement satisfaisants car le dresseur, M. Frost, était au service de M. Viguier que depuis quelques jours à peine et commençait donc tout juste à connaître ses chiens. Lors de cette épreuve, M. Viguier était au nombre des tireurs.


M. Frost, le dresseur au service de M. Viguier

Les 15 et 16 janvier 1927, aux field-trials de la Société canine Maine-Anjou-Tourraine, M. Viguier avait engagé 4 Springers, race pour laquelle il avait un attachement particulier. Rock of Bouges, Fame, Violate et Vindictive, conduits par M. Frost. Vindictive, arrivait 2e du Prix des Jeunes, Rock était 5e du Prix de Pescheseul (International). Fame et Violate obtenaient une Mention Très Honorable. Toujours en 1927, au château de Chevaux, chez M. Wertheimer, la Société Canine La Sologne organisait ses épreuves. Le Springer appartenant à M. Viguier, Peter, conduit par M. Frost, s'adjugeait la 1e place du premier concours, le Prix de Chevaux ainsi que la 1e place du Prix International. Violate recevait une Mention Honorable. En 1927 encore, M. Viguier présentait Rap et Black Diamond à la 53e exposition canine de Paris.


En avril 1928, à Hénouville, Rainbow, Pointer importé d'Angleterre par M. Viguier et conduit par M. Frost, se classait 1e et obtenait le Prix Mairesse avec le CAC au Boulleaume. Au Grand Prix des Spaniels (International) organisé par le Spaniel-Club sur la chasse du Coudray, chez M. Ducout, Peter obtenait la 2e place. Dans les mêmes épreuves, au Prix de Sologne, Nooman, Springer également, conduit par M. Frost, obtenait la Réserve et Nymph (sa camarade chenil), une Mention Honorable. Les 18 et 19 décembre 1928, Henry Viguier accueillait les field-trials du Retriever Club sur ses chasses à Bouges (Indre).

27 décembre 1929, Henry Viguier accueillait les field-trials du Retriever Club sur ses chasses à Bouges (Indre).

En 1933, selon M.-J. de Parseval, chroniqueur dans la revue "Le Sport Universel Illustré" (n°1595 du 23 septembre 1933), M. Henry Viguier était un des rares propriétaire de Clumbers Spaniels en France, et à sa connaissance, le seul à les utiliser à la chasse.


Tableau de LOBRICHON Timoléon (1831-1914) intitulé "Portrait de fillette avec ses jouets" représentant Renée Normant (la future Mme Viguier) enfant. Huile sur toile, signée en bas à droite, 105 x 81 cm.

© Bruno Claeys


Dernière édition par Bruno le Jeu 8 Jan - 8:56, édité 9 fois
avatar
Bruno
Admin

Messages : 334
Date d'inscription : 10/05/2014
Localisation : Haute-Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.labradors-retrievers.net/pv

Revenir en haut Aller en bas

Hommage de Maître Jacques Faroux à Henry Viguier dans le n°1 du bulletin Retriever Club de France de janvier 1969...

Message par Bruno le Mer 29 Oct - 0:27

Henry Viguier succéda à Jules de Bonvouloir à la présidence du club de race des Retrievers. Cet hommage nous enseigne qu'au sortir de la seconde guerre mondiale le club avait frôlé la disparition et qu'il était convalescent à l'arrivée de M. Viguier.

Hommage de Maître Jacques Faroux à Henry Viguier dans le n°1 du bulletin Retriever Club de France de janvier 1969 :



avatar
Bruno
Admin

Messages : 334
Date d'inscription : 10/05/2014
Localisation : Haute-Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.labradors-retrievers.net/pv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henry Viguier, 4e Président du Retriever Club...

Message par Bruno le Lun 23 Mar - 13:19

Nouvelle photo d'Henry Viguier !



avatar
Bruno
Admin

Messages : 334
Date d'inscription : 10/05/2014
Localisation : Haute-Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.labradors-retrievers.net/pv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henry Viguier, 4e Président du Retriever Club...

Message par Bruno le Ven 3 Avr - 0:11

Un documentaire sur le château de Bouges !

avatar
Bruno
Admin

Messages : 334
Date d'inscription : 10/05/2014
Localisation : Haute-Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.labradors-retrievers.net/pv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Henry Viguier, 4e Président du Retriever Club...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum